Voici un petit « guide d’utilisateur » vous permettant d’avoir les outils indispensables du consommateur novice de produits à base de CBD. Quel type de CBD se procurer, sous quelle forme, en quelle quantité et à quel moment de la journée… autant de questions auxquelles nous avons choisi de répondre.

Tout savoir sur les produits à base de CBD

Il existe de nombreux sites de e-commerce proposant des produits à base de CBD. Tour d’horizon des incontournables avant de faire son choix…

Quels produits à base de CBD ? L’importance de la qualité !

Tout d’abord, le CBD doit être consommé en connaissance de cause de la législation française sur ce sujet. Les vendeurs sont l’interdiction de vendre des fleurs de CBD et leurs produits finis doivent être exempts de THC (0%).

De plus, il faut veiller à ce que le chanvre dont est issu le CBD soit « vertueux » : agriculture biologique, sans pesticides ni métaux lourds et méthode d’extraction du cannabidiol au C02 hypercritique sont autant de déterminants de la qualité de votre produit.

Aussi et dans l’idéal, vous pouvez demander un certificat d’analyse issue d’un laboratoire certifié auprès du vendeur avant de vous procurer du CBD : cela sera un gage de la qualité de sa marchandise et de son sérieux en tant que fournisseur.

CBD à spectre complet, CBD à spectre large ou CBD pur ?

Sachez qu’il existe différents « types de produits à base de CBD » : certains contiennent des terpènes, des flavonoïdes et du THC ; c’est le cas du CBD à spectre complet, par nature prohibé en France.

Dans la mesure où certains consommateurs sont soucieux du respect de la réglementation et/ou sensibles aux effets du THC (sa présence aussi infime soit-elle), il est préférable de se procurer du CBD à spectre large, exempt de THC.

Sur ce point, sachez en tout cas que moins les cannabinoïdes sont nombreux, moins l’effet d’entourage – l’interaction des composants entre eux permettant un effet « amélioré » du produit – est possible.

Ainsi, le CBD issu des produits à spectre complet, aura un effet plus important que celui des produits à spectre large, et ces derniers auront des bienfaits amoindris par rapport au CBD pur.

Comme son nom l’indique, le CBD pur a un taux de concentration supérieur à 90% ; il est proposé sous forme de cristaux ou de cire par exemple.

CBD – Quel mode de consommation ?

Il est donc possible de se procurer du CBD sous forme de cristaux ou de cire, que le consommateur peut ajouter aux aliments, et notamment dans les corps gras tels que le lait. Ces produits peuvent être mélangés au e-liquide des cigarettes électroniques ou être consommés en « dabbing ».

Les cristaux ont la particularité de pouvoir être positionnés directement sous la langue pour une meilleure absorption, et permettent également de fabriquer sa propre huile de CBD.

Les sites marchands proposent aussi des huiles de CBD préparées, mais les tarifs sont relativement élevés ; environ 30 euros pour 10 ml avec un taux de concentration en CBD de 10%. Par ingestion, il est également possible de se procurer des gélules ou des compléments alimentaires à base de CBD.

Les fleurs de CBD et e-liquides sont également disponibles dans le commerce ; là aussi les saveurs sont variées et les taux de concentration en CBD fluctuants. Qu’il s’agisse de la cigarette électronique ou du joint, ces modes de consommation sont déconseillés en raison des risques pour la santé, potentiels dans le premier cas et avérés dans le second.

Enfin, le CBD peut être utilisé sous forme de crème.

Ainsi, il est possible de consommer le CBD sous forme d’inhalation, sous forme d’ingestion et par voie cutanée.

Les composants des produits à base de CBD

Vous avez sans doute entendu parler des nombreux bienfaits du CBD et c’est la raison pour laquelle vous souhaitez vous en procurer.

Il convient cependant d’être vigilant quant aux différents composants des produits à base de CBD : ces derniers ont souvent une spécificité.

Relaxant, antioxydant, anti-inflammatoire… le CBD peut être proposé avec du CBG (cannabigérol), du CBN (cannabinol) et autres « ingrédients ».

Par exemple, les produits à base de CBD peuvent contenir de la mélatonine pour aider à trouver le sommeil ou encore des pinènes pour combattre l’asthme.

Le contexte de consommation du CBD

Les produits à base de CBD peuvent être ou non consommés en fonction de votre profil et à certains moments de la journée uniquement ; leur dosage est spécifique.

CBD, quel dosage idéal ?

Les besoins en CBD vont d’abord dépendre de votre état de santé et de la gravité de vos symptômes éventuels.

Votre dosage va également être établi en fonction des bienfaits recherchés, mais aussi de votre corpulence et de vos habitudes de consommation.

Prenons l’exemple de l’huile de CBD :

En nombre de gouttes, une personne pesant 60 kg dont les besoins sont minimes devrait consommer quotidiennement jusqu’à 12 gouttes pour une huile de CBD à 5% ou 3 gouttes au maximum pour une huile de CBD à 20%.

Si vous êtes novice, l’idéal est de commencer par une huile dont le taux de concentration en CBD est de 5% puis d’augmenter progressivement le nombre de goutte, en fonction des effets ressentis.

Bien que l’effet soit léger, celui-ci est bien réel et vous vous devez de prendre quelques précautions avant de consommer du CBD.

Il existe plusieurs tests de dosage disponibles gratuitement en ligne.

CBD – à quel moment de la journée ?

Le CBD doit être consommé de préférence en soirée après 17h en raison de ses effets secondaires, qui sont aussi et parfois les effets escomptés par le consommateur.

La molécule peut entraîner des effets de somnolence : « 160 mg de cannabidiol avant d’aller se coucher avancerait l’heure d’endormissement ».

Aussi et pour certains, il est déconseillé de consommer le CBD avec des aliments, en raison des troubles gastriques que cela pourrait engendrer.

Enfin, le CBD aurait pour effet de modifier l’appétit, diminuant la sensation de faim. Il serait donc préférable de consommer des produits à base de CBD après avoir mangé.

Le CBD : quels consommateurs ?

Les produits à base de CBD sont à proscrire si vous suivez un traitement médicamenteux car la molécule pourrait altérer l’effet de ce dernier.

Aussi et sans surprise, les enfants (à l’exception du traitement de l’épilepsie) et les femmes enceinte doivent s’abstenir de consommer des produits à base de CBD.

Enfin, les personnes souffrant d’une pathologie liée au foie, et celles atteintes de la maladie de Parkinson doivent éviter de se procurer de tels produits.