Le CBD à spectre complet (full spectrum) est différent du CBD à spectre large (broad spectrum) à quelques égards. Certains consommateurs préféreront se procurer le premier quand d’autres individus orienteront leur choix sur le second.

Les similitudes entre le CBD à spectre complet et à spectre large

Dans les deux cas, le CBD est issu du plant de cannabis, et comprend d’autres composants que la molécule de cannabidiol.

Mode d’extraction

CBD à spectre completLe CBD à spectre complet provient, tout comme le CBD à spectre large, de l’extraction de l’ensemble du plant de cannabis, incluant toutes les parties du chanvre, telles que les fleurs, les feuilles, les graines et les tiges.

Les composants additionnels

Le nombre de cannabinoïdes serait d’environ 200 selon l’OMS.

CBG (cannabigérol), CBN (cannabinol) ou encore CBC (cannabichromene) sont autant de molécules présentes dans l’un comme dans l’autre. Il s’agit de cannabinoïdes qui ne présentent pas d’effets psychoactifs et dont les propriétés naturelles apportent certains bienfaits.

Par exemple, le CBG aurait des « propriétés neurogéniques » et pourrait « stimuler la croissance de nouvelles cellules du cerveau ». Il serait notamment bénéfique pour les patients souffrant d’un glaucome, c’est-à-dire « une maladie dégénérative du nerf optique » entraînant progressivement une perte de vision.

Les terpènes sont des molécules qui donnent goût et saveurs aux plantes ; il en existe de toutes sortes : myrcène, limonène, pinène, linalol, humulène… Elles présenteraient également des propriétés spécifiques, comme ce serait par exemple le cas du pinène pour lutter contre l’asthme.

Les flavonoïdes sont quant à eux des métabolites secondaires présents dans les plantes et les aliments dont les bienfaits, anti-oxydants notamment, justifient le suivi de régimes méditerranéens (à base d’huile d’olive).

Sur ce point, la seule différence réside dans le fait que le CBD à spectre complet comprend du THC, en tant qu’il s’agit d’un autre cannabinoïde, à la différence du CBD à spectre large.

Spectre complet ou large quelles différences ?

Cette différence en termes de THC a des conséquences sur l’effet d’entourage.

La présence de THC dans le CBD à spectre complet

Le procédé d’extraction entre le CBD à spectre complet et celui à spectre large est différent en ce que le second présente la particularité d’avoir une étape supplémentaire.

La chromatographie est un « procédé de séparation de certaines substances chimiques » notamment utilisé pour isoler le THC du reste du mélange. Cela permet par ailleurs de conserver tous les autres produits phytochimiques intacts.

L’avantage de cette méthode, utilisée pour les produits à base de CBD à spectre large, est évidemment de rendre le produit exempt de THC, mais surtout de conserver l’ensemble des composants. En revanche, cela amoindri son effet d’entourage.

CBD à spectre large

L’effet d’entourage

Qu’est-ce que l’effet d’entourage ? Il s’agit de l’ « interaction entre les cannabinoïdes et les terpénoïdes » permettant une « efficacité accrue des extraits de plantes entières en raison des cannabinoïdes agissant en synergie ».

L’effet d’entourage permet aux différents composants d’avoir un effet plus important et ainsi gagner en efficacité pour ce qui concerne les bienfaits potentiels procurés : réduction de l’anxiété, apaisement, endormissement, anti-inflammatoire, antioxydant…

Le fait de « retirer » le THC en tant que composant des produits à base de CBD à spectre large amoindrirait l’effet escompté, puisque les cannabinoïdes sont plus efficaces lorsqu’ils sont « unis ».

Une image simplifiée serait celle d’un marcheur avec un orteil en moins : il aurait naturellement des difficultés à se mouvoir puisque c’est bien l’ensemble de ses orteils qui fonctionnent ensemble grâce aux ligaments interconnectés qui lui permettent de se déplacer.

Le CBD à spectre large conduit donc à la diminution de la synergie des composants.

CBD à spectre large ou complet : Que choisir ?

Il n’y a pas de bonne réponse à cette question : votre choix vous appartient, et dépend surtout de votre situation.

Différence en termes de légalité

législation CBDPuisqu’elle est exempte de THC, l’huile de CBD à spectre large est légale en France, où le taux de THC de la plante dont est extrait le cannabidiol doit être inférieur à 0,2%.

Aussi, le CBD à spectre large n’est pas détectable lors d’un dépistage (puisqu’il ne contient pas de THC…)

En cas de consommation régulière de CBD, et en fonction de la fréquence à laquelle vous utilisez votre véhicule, vous pourriez donc préférer consommer du CBD à spectre large. Cela serait également le cas si vous désirez respecter scrupuleusement la loi.

Les pathologies

En 2015, une étude scientifique israélienne indique les effets potentiellement anti-inflammatoires du CBD et met en évidence que l’isolat de CBD (pur à 99%) est efficace uniquement avec « un dosage précis et à plus court terme, » tandis que le CBD à spectre large et le CBD à spectre complet sont « plus efficaces au fil du temps ».

Dans le cas où vous auriez une pathologie et voudriez vérifier les bienfaits potentiels du CBD par vous-même, l’un ou l’autre pourrait donc convenir.

Sensibilité au THC

Certaines personnes sont extrêmement sensibles aux effets du THC : là-dessus, nous ne sommes pas tous égaux. Il peut s’agir de doses minimes, cela importe peu.

Notre organisme est singulier et répondra de manière singulière.

Dans le cas (notamment) où vous avez une mauvaise expérience du cannabis récréatif procurant des effets psychoactifs, vous devriez certainement vous procurer du CBD à spectre large.